Bien accueillir un spectacle pour les tout-petits #1

25 ans de spectacles dans les crèches (je ne compte plus le nombre de représentations ! Certainement plus de mille...) m’ont permis d'acquérir une expérience considérable. Voilà quelques consignes et astuces que je donne aussi bien aux artistes qui jouent les spectacles que j’écris, qu’aux responsables et aux encadrants des structures « petite-enfance » lorsque nous nous déplaçons dans les crèches, haltes garderie, relais et autres lieux d’accueil pour les tout-petits.



Le spectacle est une fête !

Oui, c’est souvent un moment unique dans l’année. Nous sommes tous impatients de voir ce que vont nous offrir les musiciens/comédiens, certains enfants trépignent d’impatience, on essaie d’apercevoir le décor qui se monte, ceux qui vont jouer… Les encadrants ont une grande part de responsabilité pour rassurer les enfants craintifs : avant la représentation, on se pose des questions à voix haute sur ce qu’il va se passer, on chante une chanson ensemble pour patienter, on va faire pipi avant le spectacle, les adultes sont confiants dans la réussite du moment et le font sentir aux enfants. Le petit Matthieu est un enfant craintif… Lui, on prévoit de le laisser près d’un adulte. Si vraiment, il a peur, il regardera le spectacle plutôt de loin et au pire, à travers le hublot de la porte en compagnie d’un encadrant. Et bien sûr si tout se passe bien, si au bout de dix minutes, il n’a plus peur, il rejoindra le groupe. C’est tellement plus agréable de vivre un spectacle en groupe !

Les grands devant, les petits derrière ?

Pas sûr… C’est un des « slogans » que nous entendons souvent lors de l'installation des enfants devant la scène. Or, je pencherais plutôt pour le contraire ! L’enfant de 3 ans, prêt à aller à l'école, est toujours plus moteur dans le spectacle, parfois turbulent… Il comprend mieux ce qu’est un spectacle, il en a déjà vu un. Les plus petits, c’est leur premier, ils ne comprennent pas l'excitation des "plus grands"… Les plus craintifs pleureront plus facilement s'ils sont devant, ils seront perdus…

Je préconise : les grands devant, les moyens sur les côtés et les petits derrière. Ne vous inquiétez pas, tout le monde verra bien le spectacle si tout le monde est assis sur le tapis !

Le spectacle est aussi pour les adultes ?

Oui… Par expérience, plus les adultes sont investis et attentifs au spectacle, plus les enfants sont concentrés. Et puis, il est facile et indéniablement agréable pour tous, de retourner quelques instants en enfance ! Sachez que dans nos spectacles, il y a toujours plusieurs niveaux de lecture : de nombreux clins d'œil, blagues sont adressés aux adultes. L'adulte est un spectateur comme les autres, lui aussi passe un agréable moment, et il participe, il rit!...



Cet enfant est trop petit pour le spectacle. Il n’a que 3 mois…

Et bien non… Quel bonheur de voir des babys-relax autour de l’espace scénique. L’enfant écoute la musique, il appréhende les gestes de l’acteur/musicien, parfois, il s’endort, il réagit aux timbres des instruments de musique, il palpe l’ambiance générée par les plus grands. Que du bonheur pour lui. Les bonnes conditions pour qu’il soit réceptif : qu’il ne soit pas fatigué ou malade, qu’il ait mangé, que sa couche soit propre… De préférence un adulte/encadrant pas trop loin pour une évacuation rapide en cas de peur brusque ! Ça arrive malheureusement...

Les doudous dans le panier !

Encore non ! Le spectacle est un évènement exceptionnel ! Souvent unique dans l'année… Il est normal que j’aie besoin de mon doudou pour me rassurer, avoir près de mon nez des odeurs qui me rassurent. Et puis le Doudou ne fait pas de bruit, ce n’est pas lui qui sera turbulent et dérangera le spectacle. Les enfants qui ont leur doudou avec eux sont toujours les plus calmes, les plus attentifs.

On range tous les jouets ?

De préférence oui. Avant le spectacle, dans la salle où va avoir lieu la représentation, il n’y a plus de jouet qui traîne, les toboggans sont obstrués, la piscine à balle est fermée, les téléphones sont sur mode avion ou coupé pour les téléphones fixes. Soyons concentrés sur l'événement qui va avoir lieu. Soyons un groupe soudé, vivons à plein le moment exceptionnel qui nous est offert. Dans 35 minutes nous pourrons ressortir nos jouets préférés…


Crédit photo : Philippe BESCOND


SYLVAIN BERNERT - musicien -

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout